Description sommaire des 9 profils

Le perfectionniste

gratis dejt LE PROFIL 1: le perfectionniste, le réformateur.
Ses qualités : C’est une personne disciplinée, ordonnée, énergique, volontaire, structurée, organisée, ponctuelle, honnête, donc d’une grande intégrité morale. Idéaliste sans le doute, elle aimerait que tout soit parfait. Pour arriver à cet objectif, cette personne travaille ferme du matin au soir et est infatigable. Sensible aux fins détails, elle est réaliste, concrète et a, de plus, un sens du devoir à accomplir. Elle ne fait pas ce qu’elle aime, mais ce qu’elle doit. C’est une personne de conviction qui ne déroge pas facilement des principes moraux adoptés. Elle se tient droite, tant physiquement que moralement. Cette personne est très sensible à la justice et à l’équité, tant pour elle-même que pour les autres. Au travail, c’est l’employé centré sur la tâche, capable de rechercher la qualité totale. On appelle également ce profil le réformateur, car il a le goût ferme d’améliorer son environnement. Il a un souci manifeste pour la propreté et le bon ordre.

Par ailleurs, si elle vise à plus d’épanouissement, cette personne doit apprendre à s’amuser (entrée de la flèche venant du profil 7), sinon cette belle rigueur morale peut devenir rigidité. Les jours de grisaille, devant les gros travaux et les négligences d’autrui, elle risque la déprime (la flèche opposée vers le profil 4).Cette personne a horreur de l’erreur, soit elle commise par elle-même ou par une autre personne : c’est alors qu’une colère froide (et souvent inconsciente) monte et marque tout le non-verbal de la personne (mâchoire coincée, teint empourpré, œil sévère). Outre l’erreur, elle ne veut pas donner cours à la colère, elle sera donc portée à la nier: même crispée, elle donnera des conseils à suivre. Le perfectionniste exige beaucoup de lui-même et s’attend à ce que l’autre en fasse tout autant. Cette même exigence le porte, par ailleurs, à exceller dans une sphère d’activité donnée (le domaine scolaire, le sport, la profession) et par conséquent également, à porter des jugements sur ceux qui sont perçus comme moins à la hauteur. Il n’y a qu’une bonne manière de faire les choses : la sienne. Champion de la morale, cette personne veut souvent avoir raison et le dernier mot…

La transformation se manifestera en échappant aux intransigeances, à la pensée binaire ‘bien/mal’, pour tendre vers plus de tolérance pour soi et les autres.

Personnalités connues : La reine Élisabeth II, Stephan Harper et Céline Dion

L’altruiste

cum imi maresc penisul
LE PROFIL 2 : Le donneur, l’altruiste.

Ses qualités : C’est une personne chaleureuse, aimante, empathique et sympathique qui désire porter assistance à chacun. Dévouée, généreuse, elle ne compte pas le temps accordé aux autres. C’est une personne enthousiaste, supportante, spontanée, qui veut plaire à son entourage. Il lui est difficile de dire non, car elle cherche délibérément à se faire aimer et apprécier. C’est une personne d’une grande sensibilité et éprouve (même souvent) physiquement la détresse d’autrui. Toutes ces qualités réunies font que cette personne fait preuve aisément de l’intelligence dite émotionnelle (voir l’auteur américain David Goleman).

Cette personne se sent davantage en maîtrise d’elle-même les jours où elle reconnaît ses propres besoins (entrée de la flèche venant du profil 4). Renforcée dans son estime d’elle-même, elle saura éviter les déceptions qui viennent souvent de l’ingratitude (ou de ce qui est hors contrôle) de la part de l’entourage et qui la mettent dans une colère ouverte (la flèche opposée allant vers le profil 8).

Ceci dit, la personne appartenant à ce profil tente souvent de se rendre indispensable à l’autre. Donneur universel, elle engendre des receveurs universels, ce qui l’oblige à travailler fort pour répondre aux besoins de chacun. Pour attirer les marques de reconnaissance, elle sera portée à nier ses propres besoins – ce qui à la longue donne prise à un problème d’identité. Qui suis-je en dehors du service social!? Cette personne est sensible aux apparences, au regard de l’autre, si celui-ci est froid, elle risque de se sous-estimer et de se déprécier. Non intégrée, la personne appartenant à ce profil peut devenir envahissante avec son trop plein d’amour. Elle risque alors ce qu’elle craint le plus : le rejet.

Le travail de transformation commence lorsque cette personne se donne à elle-même plutôt qu’aux autres. En apprenant à s’estimer, à reconnaître ses propres besoins, à couper le cordon ombilical avec l’autre, la personne appartenant à ce profil récupère un « moi » plus tonifié, plus affranchi, et elle peut ainsi entrer d’ores et déjà dans une relation plus égalitaire avec l’autre.

Personnalités connues : Sœur Térésa, Ginette Reno.

Le performeur

alongador peniano funciona
LE PROFIL 3 : Le performeur, l’ego-succès, le compétiteur.

Ses qualités : C’est une personne enthousiaste, efficace, stimulante et qui compose facilement avec le stress de la performance. Ce qui distingue cette personne, c’est son goût de la réussite, de mener tous ses projets à terme et vraisemblablement jusqu’au podium. Cette réussite doit être reconnue par les pairs, aussi, on apprécie les honneurs, les titres en vue, le standing et l’argent. Lorsque la cible est bien définie, la personne appartenant à ce profil se trouve en possession de toute son énergie et est déterminée et apte à décrocher tous les gros lots. Ce profil est taillé sur mesure pour le domaine de la carrière : ils peuvent être des chefs d’entreprise, car ils sont des vendeurs enthousiastes et des entrepreneurs-nés. On leur doit beaucoup quant aux réalisations matérielles qui nous entourent (entreprises, édifices, usines). On repère ce profil à son charme déployé, à son goût de plaire aux autres, au décorum de l’environnement, à son adaptabilité et à son efficacité hors pair.
C’est une personne qui sait dépister les talents et les compétences d’autrui et les mettre en valeur au gré des besoins (… ou de ses besoins).

Pour mieux s’intégrer et donc atteindre à plus d’authenticité ce play-boy de nature doit interpeller la loyauté (flèche en provenance du profil 6). Par ailleurs, lorsque les possibilités d’échec se pointent, les personnes de ce profil ont tendance à narcotiser ou encore à se réfugier dans la passivité (la flèche opposée vers le profil 9).

Ce profil ne peut pas composer avec l’échec. Ainsi, incapable de vivre cette situation, cette personne le fera porter par les autres. Toujours en raison de ce besoin de réussir à tout prix, la personne appartenant à ce profil aime la compétition et pourrait, dans des situations à risque, être tentée de mentir ou de tromper. Elle peut être très matérialiste, attirée davantage par le paraître que par l’être, par le résultat que par le processus, par la forme que par le fond.

Si elles veulent se développer, les personnes appartenant à ce profil devront travailler à acquérir plus de profondeur : en acceptant de reconnaître leur ressenti, en acceptant de s’éloigner de l’action effrénée, du bruit de la réclame et de l’apparat tape-à-l’œil.

Personnalités connues : Bill Clinton, Nicolas Sarkozy, la chanteuse Madonna

Le romantique


brust vergrosserung LE PROFIL 4 : Le romantique, l’individualiste, l’artiste, Le romantique tragique.

Ses qualités :
L’artiste est un être qui aime le beau, l’esthétisme. Il le cherchera dans toutes ses rencontres et se manifestera également dans la tenue et la décoration de son environnement. Il est soigné, élégant, distingué, racé. Il apprécie les arts, la grande musique, la peinture, le théâtre, etc. De par sa sensibilité et sa recherche de relations significatives, il est un thérapeute-né. Cette personne apprécie hautement ce qui est original, surprenant, voire même marginal. Le cliché, le vulgaire, le commun la font fuir. Au premier chef, cette personne privilégie l’amour (la passion amoureuse) et l’émotion (forte). La créativité est sa joie de vivre : car elle aime s’exprimer via le symbolisme… porteur d’un autre langage… ce qui attirant pour quelqu’un qui veut s’éloigner de la foule. L’occulte est un domaine qui l’interpelle, aussi de par sa singularité.

Pour progresser, cette personne doit accepter la rigueur qui tient l’émotion plus en laisse (flèche en provenance du profil 1). À défaut, lors les journées de disgrâce par exemple, cette personne devient submergée par celle-ci et est encline alors à se prêter au chantage émotif (la flèche opposée allant vers le profil 2).

Cet artiste-né peut être tenté de se replier sur lui-même et de devenir individualiste. La personne appartenant à ce profil se sent très différente des autres (tout mais pas la banalité) et peut cultiver à outrance cet écart avec ses semblables. On remarque souvent un certain snobisme chez ces personnes, qui connaissent, par ailleurs, à l’occasion des périodes de dépression et de mélancolie. Les amours vécues sont souvent malheureux, voire tragiques. La personne appartenant à ce profil ne se sent jamais suffisamment (éperdument) aimée comme elle l’attend. Souvent même, elle a tendance à cultiver cette souffrance émotive car elle l’a fait rimer avec : je souffre donc je suis.

La transformation souhaitable devrait plutôt être : je crée, j’apporte de la beauté à cet univers, donc je vis.

Personnalités connues : Jacques Brel, Isabelle Adjani, Nelly Arcan.

L’observateur penseur


nettdating råd LE PROFIL 5 : l’observateur penseur, l’analyste, le cérébral
Ses qualités : c’est une personne curieuse, ouverte, à l’affût de nouvelles connaissances. Elle est passionnée par le savoir (très peu par l’avoir et à l’occasion par le savoir-faire) et de fait, cette personne ne s’ennuiera jamais de son vivant. Elle est autonome, indépendante d’esprit et a une grande capacité d’analyse et de synthèse. Elle est de ceux qui ont inventé l’école, l’université et les prix Nobel. Elle est friande des systèmes – ce qui lui permet de mieux apprivoiser le monde – : la musique, l’astronomie, l’informatique et même l’ennéagramme seraient des exemples-types. Elle aime faire des liens et est convaincue que tout peut avoir un sens, il s’agit de le trouver. Elle peut aisément se priver pour aller apprendre d’autres langues sur le terrain, courir le vaste monde pour approfondir ses connaissances et découvrir de nouveaux horizons. C’est une personne capable d’une grande profondeur – c’est une spécialiste-née – qui, par ailleurs, peut se contenter de très peu sur le plan matériel. Loin des apparences, la gloire et les honneurs ne l’étourdissent pas.

Pour s’épanouir, cette personne doit développer force et courage (flèche venant du profil 8 ) qui va l’amener à sortir du doute et gagner en affirmation de soi. Les jours de stress, cette personne s’éparpille, commence de multiples projets et ne les termine pas (la flèche opposée venant du 7).

D’un naturel réservé, timide, voire parfois taciturne, la personne appartenant à ce profil peut s’enfermer dans son système, s’éloigner des autres, s’enliser. Comme cette personne fuit le vide intérieur, elle accumule – des amoncellements parfois – moult données dans son système chéri. L’environnement de ce profil est toujours un peu bordélique. Cette personne est davantage attirée par la conception que par l’action. Ainsi, les données s’accumulent, disions-nous, mais n’aboutissent pas nécessairement dans des projets réalisés. Célibataire-née, la personne de ce profil craint l’engagement et l’intimité. Elle exprime dans ses relations davantage des idées et des faits que des émotions.

La transformation se présenterait pourtant sous le signe de cette émotion vécue, de la rencontre nourrie avec l’autre et de l’action assumée.

Personnalités connues : Albert Einstein, Billy Gates, Edgar Fruitier

Le loyal


LE PROFIL 6 : le loyal, l’avocat du diable, le gardien, l’anxieux.
Ses qualités : c’est un être hautement responsable, capable d’un engagement indéfectible. La parole donnée devient sacrée. C’est un employé comme un conjoint fidèle sur qui on peut compter, même dans les moments difficiles. Pilier du système (familial, social, politique, administratif) dans lequel il est inscrit, il sait en apprécier la valeur. Lucide et réaliste, il sait du coup en repérer les failles, comme les abuseurs du système. C’est un prévoyant, un débrouillard qui sait voir venir les cycles de difficultés possibles. Brillant et travailleur acharné, il peut s’inscrire dans des domaines techniques et abstraits tels, le génie, la comptabilité, le droit, etc. Il apprécie les sciences dites exactes et d’autant plus que l’emploi y est souvent mieux assuré. Il recherche les énoncés clairs, la franchise, la droiture et les preuves formelles. C’est un fonctionnaire-né qui soigne et sauvegarde les institutions en place. Sans ce gardien, l’anarchie sociale serait possible. C’est lui qui revendique les codes (éthiques, de la route, du droit commun) et réclame une convention collective dans son milieu de travail.

Les jours de grâce, cette personne profite de la quiétude (la flèche venant du profil 9). Les jours de stress, affolée et inquiète, elle s’agite et pourrait devenir dénonciatrice pour une norme outrepassée (la flèche opposée venant du profil 3).

Cette personne appartenant au profil 6 peut être inquiète, craindre les changements, l’avenir, les fins du mois et le feu qui peut prendre. Cette peur peut devenir paralysante (le 6 dit phobique) et maintenir la personne dans une sédentarité désobligeante pour sa personnalité. Par ailleurs, la peur d’avoir peur peut aussi se transformer en audace et permettre de vaincre ses dragons (le 6 dit antiphobique). Sceptiques, les personnes de ce profil ont tendance à ne faire confiance qu’à ce qui est connu, vérifiable, mesurable et tangible.

La transformation s’opérerait pourtant en allant voir de l’autre côté du miroir, soit en apprenant à tutoyer l’inconnu, à faire confiance à l’étranger, à aimer la fantaisie hors de la routine établie. Voilà des voies d’épanouissement possibles pour le loyal

Personnalités connues : Stéphane Dion, Gilles Duceppe, Woody Allen

L’aventurier


LE PROFIL 7 : l’enthousiaste, l’hédoniste, l’épicurien, le jouisseur, le généraliste.
Ses qualités : c’est une personne enthousiaste, sympathique, souriante, rieuse, aimant les plaisirs de la vie (les sens) et la bonne chère. Curieux de nature, c’est un touche-à-tout, qui veut explorer, éprouver des sensations. C’est un ‘tripeux’ qui peut autant rechercher les effets secondaires d’un jeûne prolongé ou d’un repas 5 étoiles. Il entretient des rapports plaisants avec chacun y compris avec les figures d’autorité, sinon c’est la clé des champs… Il est d’un optimisme remarquable et sait créer la joie de vivre autour de lui. C’est Mary Popins! Il a un imaginaire exceptionnel : une pensée ‘cartoonesque’. Il peut amplifier la réalité jusqu’aux confins de l’absurde. C’est en vertu de cette habileté qu’il est un créateur doué pour lier le concept à l’image. C’est un amoureux de la liberté, voire un libertin parfois. Lorsqu’il s’engage dans un projet qui l’intéresse – une condition nécessaire – il peut le mener à terme et avec efficacité.

Si elle veut élargir ses horizons, la personne appartenant à ce profil doit approfondir – lire, s’introspecter, étudier – (l’apport de la flèche venant du profil 5) – car elle risque de s’en tenir à une superficialité trop facile. Au moment d’un stress important (la flèche opposée allant au profil 1) cette même personne peut devenir cynique, pointilleuse, critique.

Cela dit, comme cette personne est attirée par les stimulations variées et le plaisir, elle pourrait être tentée de tout mettre de côté lorsqu’il y a inconfort, ennui ou tension dans l’air. Là, où il y a corvée, elle est souvent absente et a toujours de bonnes excuses… Elle déprime, en fait, lorsqu’elle est obligée d’exécuter une tâche qui lui déplaît. Comme elle fuit la souffrance ou le déplaisir, elle peut raconter un événement triste, voire tragique, tout en conservant le sourire… Il lui est difficile d’approfondir, préférant le contact multiplié à la relation éprouvée, préférant déménager, quitter l’autre que de s’asseoir et de cerner le problème en cours.

C’est pourtant en allant au cœur des problématiques, en sondant l’émotion plutôt que la sensation, la joie intérieure plutôt que le pétillement extérieur, que les personnes appartenant à ce profil se transforment.

Personnalités connues : Charles Trenet, Roberto Benini (auteur et acteur du film « La vie est belle »), Guy A. Lepage.

Le meneur


LE PROFIL 8 : Le chef, le petit chef, le meneur, le leader, le ‘boss’.
Ses qualités : c’est une personne franche, directe, énergique, déterminée ayant une volonté de fer. Courageuse et brave, elle peut vivre les crises de plein front. Travailleuse acharnée, le soir, pour se reposer, elle peut aller faire de l’haltérophilie. Il lui est facile de prendre des décisions et de foncer droit vers les objectifs déclarés. C’est quelqu’un qui aime être le chef, le responsable d’un projet; il croit ferme que ces responsabilités lui reviennent. Il aime le pouvoir et le contrôle nécessaire sur l’environnement pour l’exercer. Il est affirmé, il peut facilement dire non, il est à l’abri des qu’en dira-t-on. C’est une personne qui n’est pas habitée par les doutes et donc qui a une pleine assurance dans l’exercice des actions à mener. C’est un chef d’entreprise né, un bâtisseur, un défricheur. Rien ne l’arrête. C’est Hercule. Il peut être un conquérant, un guerrier prêt à tous les sacrifices pour défendre le territoire ou la patrie. En période de paix, c’est un protecteur du clan, de la famille et de la veuve et de l’orphelin. La justice et l’équité sont des valeurs qui l’animent et sont non négociables.

Pour atteindre d’autres sommets, la personne appartenant à ce profil a intérêt à changer l’amour du pouvoir en pouvoir de l’amour (possible avec la flèche en provenance du profil 2). En difficulté, ce profil coupe de façon drastique les ponts avec la personne rebelle et non conforme à ses plans (flèche opposée venant du 5).

Cette personne peut connaître la démesure; osciller entre la protection et la vengeance. Elle peut également s’installer avec l’autre dans un rapport gagnant-perdant. Lorsque cette personne vit ou entrevoit une perte de contrôle sur son environnement, une colère ouverte et parfois orageuse survient. Elle peut manquer de subtilité, de sensibilité et de tact. Bagarreur, on a ici l’étoffe d’un tyran qui peut se montrer possessif et territorial et ce, sans égard aux droits de l’autre. Le besoin de contrôle et de pouvoir vient du fait qu’on peut tout tolérer sauf… la faiblesse – et surtout pas la sienne -.

Le jour où ce guerrier se transforme en croisé, en somme lorsqu’il cesse de livrer combat contre l’autre perçu comme un adversaire et qu’il se consacre dès lors à une cause sociale, la pauvreté, par exemple, il est devenu grand, un leader.

Personnalités connues : Georges W. Bush, Jean Chrétien, Michel Chartrand.

Le pacifiste


LE PROFIL 9 : le pacifiste, le diplomate, le conciliateur, le médiateur.
Ses qualités : cette personne est d’un naturel calme, posé, aimant vivre à son rythme. Elle sait qu’il ne faut pas courir, mais partir à point. D’humeur égale, c’est une personne qui a un esprit d’équipe et sait apporter l’harmonie autour d’elle. Patiente, douce, conciliante, elle est surtout d’une grande tolérance, ayant un mot positif à dire sur chacun. C’est la parfaite diplomate, capable d’aller chercher le meilleur chez l’autre. Elle a une grande capacité d’écoute et est capable d’octroyer une grande attention aux autres car elle ne désire surtout pas leur déplaire. Cette personne est très sensible aux beautés de la nature et est capable de profiter de chaque instant qui passe. Elle peut facilement croire à l’existence d’une vie autre que matérielle. Elle est, par conséquent, attirée par la spiritualité et les pratiques méditatives. En raison de son intuition naturelle et de sa sensibilité pour les autres, cette personne devient vite, dans la vie, un fin psychologue. À l’instar du profil 2, il a – ce qu’on appelle – l’intelligence émotionnelle. Enfants faciles à élever, ces êtres ont l’étoffe pour devenir des personnes sages.

Pour se réaliser pleinement, cette personne – qui peut connaître des périodes de passivité -, a tout intérêt à intégrer l’efficacité (apport du profil 3). Les jours sombres, cet être harmonieux peut dysfonctionner et devenir anxieux (la flèche opposée venant du profil 6).

Cette personne redoute par ailleurs les conflits, ce qui peut l’amener à fusionner avec les personnes de son entourage. : Il lui sera alors difficile de trouver sa propre identité, d’identifier ses propres besoins et donc de s’affirmer ouvertement. Il aura ainsi de la difficulté à dire « non » : il se tait souvent, s’entête parfois, boude à l’occasion. Ce pacifiste fait rarement des colères, mais lorsqu’elle émerge, celle-ci est fulgurante. En raison de son rythme adouci, cette personne vit mal le stress, gérant mal alors les priorités. Pour fuir les conflits, cette personne peut ‘narcotiser’, i.e. endormir les sens : on passera de longues heures devant le téléviseur ou au cinéma, on dormira plus que convenu, on lira des romans légers sans voir le temps qui passe.

Pour connaître la transformation souhaitée, on a ici intérêt à conjuguer avec l’action et les dates limites, à côtoyer des lieux où le conflit est présent.

Personnalités connues : Nelson Mandela, Mickael Gorbatchov, François Hollande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *